À propos de Thylacine

Titulaire d’un DSAA de l’École Supérieure d’Arts Appliqués Duperré, je travaille comme graphiste indépendante depuis 2002.
Depuis plus de dix ans, mon travail s’oriente en grande partie vers le service public et les collectivités, pour lesquelles j’ai fourni de nombreuses créations liées à la vie des territoires, à l’environnement, à la culture, à l’éducation, créations qui prennent corps dans l’identité visuelle d’évènements, et dans l’édition de supports variés. Je m’investis également dans des projets de communication pour des entreprises dont je partage les valeurs.
Je sais m’adapter en toutes circonstances aux besoins précis de mes clients, tout en proposant une approche artistique originale nourrie de mes intérêts (la cartographie, la nature, la musique). Je mets un point d’honneur à proposer une création originale, en limitant le plus possible le recours à des banques d’images, et j’achète uniquement les typographies. Mes clients recommandent ma qualité d’écoute, de service, et d’accompagnement depuis le brief jusqu’au suivi d’impression.

Le thylacine, marsupial tigré qui parcourait jadis les terres australes, mériterait de retrouver un habitat digne de lui.
Autrefois prédateur de la Tasmanie, il fut décimé après l’introduction des chiens de prairie qui s’adaptèrent à son milieu et l’installation de colons dans son habitat naturel. Mais sa présence persiste, et l’iconographie de l’île lui réserve encore une large place, faisant de lui un symbole et une légende. Ce marsupial qui ressemble à un loup et, plus encore, à un animal hybride digne d’un bestiaire du Moyen-Âge, fascine la graphiste que je suis, dont les intérêts s’étendent des terres vierges à la cartographie et à l’éthologie. Sa maladresse, sa difficulté à se déplacer, en font un animal « low-tech » qui le rendent particulièrement attachant et bizarrement beau, en décalage avec notre monde où la performance tend à gommer les imperfections.
Le thylacine est donc un clin d’œil à cet état d’esprit, ouvert, sensible, bienveillant, en quête de beauté et de pérennité dans notre environnement quotidien. Il accompagne aujourd’hui mes créations, ancrées dans une tradition graphique papier qui refuse obstinément l’extinction, et résolument tournées vers une production originale, sur mesure, faite main.